Passage au stade 3 du plan de lutte contre l'épidémie de COVID-19 

  • 16 mars 2020
  • Mis à jour le 16 mars 2020
  • Santé

Passage au stade 3 du plan de lutte contre l’épidémie de COVID-19

Jeudi dernier, le Président de la République a notamment annoncé la fermeture jusqu’à nouvel ordre des établissements scolaires sur le territoire national : crèches, écoles, collèges, lycées, universités à partir de ce matin lundi 16 mars.

Cette mesure, prise sur recommandations des scientifiques au vu de l’accélération de l’épidémie, vise à la fois à protéger les plus jeunes et à réduire la dissémination du virus à travers le territoire.

Cela implique néanmoins la continuité pédagogique et administrative, avec notamment les plateformes « ma classe à la maison » du CNED, ainsi que les classes virtuelles, pour que chaque élève conserve le lien avec son professeur et dispose de ressources et d’exercices.

Pour les 5% de familles qui ne sont pas équipées en matériel informatique, il est prévu par l’Etat que des solutions soient déployées avec les collectivités locales. La Mairie du 15e annoncera très bientôt les mesures qu’elle souhaite déployer dans ce cadre.

Le Président de la République a annoncé qu’un service de garde serait mis en place région par région, afin que les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire puissent faire garder leurs enfants et continuer d’aller au travail pour protéger les Français et les soigner.

Les catégories de professionnels concernés, que leurs employeurs ont prévenus, sont :

- police et gendarmerie

- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé…

- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD…

- les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

La Ville de Paris et le Rectorat ont mis en place un dispositif permettant l’accueil des enfants de moins de 16 ans de ces personnels dans les crèches, les écoles et les collèges (les lycées relevant de la région Ile-de-France) à compter du lundi 16 mars au matin.

Dans le 15e, outre les crèches hospitalières Necker et Pompidou, deux crèches sont réservées aux personnels indispensables : 32 rue Edgar Faure et 62 rue Cambronne.

L’inscription par les parents doit se faire au plus tôt sur Paris.fr : https://www.paris.fr/pages/coronavirus-des-places-disponibles-en-creche-pour-les-personnels-soignants-mobilises-7662

Les écoles et les collèges parisiens sont par ailleurs tous ouverts lundi 16 mars pour accueillir exclusivement les enfants des personnels indispensables, et cela sur présentation d’un justificatif (carte professionnelle de santé ou fiche de paye mentionnant l’établissement professionnel). Les directeurs d’écoles et les principaux sont présents pour assurer cet accueil sur le temps scolaire et les personnels de la Ville de Paris sont présents pour assurer le service périscolaire habituel. Les enfants doivent se munir d’un pique-nique ce lundi 16 mars, les Caisses des Ecoles n’étant pas en mesure d’apprécier le nombre d’enfants attendus.

Dans un second temps, des regroupements d’élèves dont les parents sont des personnels indispensables pourront être organisés dans un nombre limité d’établissements.

Samedi 14 mars, le Premier ministre a décidé à 21h, à la suite du passage au stade 3 du plan de lutte contre l’épidémie et jusqu’au 15 avril minimum, la fermeture immédiate de tous les lieux recevant du public qui ne sont pas indispensables à la vie du pays.

Un arrêté du ministre des solidarités et de la santé, publié au Journal Officiel dimanche 15 mars au matin, en précise la liste.

Il s’agit notamment des restaurants, cafés, cinémas, discothèques, salles de danse, centres commerciaux, établissements sportifs couverts, bibliothèques, musées. Les lieux de culte restent ouverts, mais les rassemblements, les offices et les cérémonies doivent être reportés.

Sont également concernés tous les commerces à l’exception des commerces essentiels : restent notamment ouverts les magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations essence, les banques et les bureaux de tabac et de presse.

Tous les services publics essentiels restent évidemment ouverts.

Ces mesures ont des conséquences importantes sur la vie quotidienne des Français mais visent un seul objectif : ralentir la propagation du virus en réduisant drastiquement les interactions sociales tout en permettant l'approvisionnement en produits essentiels de la population et la circulation des personnels indispensables à la gestion de la crise.


Dernière mise à jour le lundi 16 mars 2020

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris