Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
 

Prévention et médiation

Les correspondants de nuit

Les correspondants de nuit sont des médiateurs dont la mission est de faire en sorte que la rue deviennne un lieu d'échange et de tranquillité. Par leur présence quotidienne sur le terrain, ils sont à même de répondre aux besoins concrets des habitants, parfois aux prises avec un environnement difficile ou des troubles nuisant à la vie collective.
La gestion directe par la Mairie de Paris donne aux correspondants de nuit l'appui de toute l'administration parisienne : ils assurent ainsi un contact permanent entre la municipalité et les Parisiens et, pour contribuer mieux encore à l'amélioration de la qualité de vie dans les quartiers, joignent également leurs efforts à ceux des autres services publics, des bailleurs sociaux et des associations locales.

Dans quels cas interviennent-ils ?

La résolution des petits conflits par la médiation :

  • conflits de voisinage (tapage, occupation de parties communes…),
  • conflits sur la voie publique,
  • prévention des nuisances et des incivilités.

La présence rassurante et le lien avec les services publics :

  • présence physique rassurante la nuit,
  • accompagnement des personnes les plus fragiles,
  • renseignement des citoyens sur les services publics, les démarches administratives, les offres de loisirs et orientation vers les services compétents,
  • transmission des informations et des doléances des habitants aux institutions concernées.

La veille technique :

  • état quotidien du quartier (propreté, salubrité, éclairage…),
  • signalement immédiat aux services compétents des dysfonctionnements pouvant entraîner un danger ou une nuisance importante,
  • suivi quotidien des problèmes relevés.

La veille sociale :

  • signalement immédiat aux services compétents des personnes en danger et des situations à risques,
  • assistance et orientation,
  • détection des situations de souffrance (violences intra-familiales, mineurs en errance, etc.) et signalement aux institutions concernées.

Quelles sont leurs missions ?

La médiation sociale

Elle tend à résoudre les petits conflits qui perturbent la vie d'un quartier, d'une rue ou d'un immeuble. Les correspondants de nuit interviennent et tentent, par le dialogue, de faire cesser les troubles s'ils existent réellement ou de calmer les esprits en trouvant un terrain d'entente susceptible de rendre la tranquillité aux habitants.

Une veille technique et sociale

Elle permet à la Mairie de Paris et à ses partenaires de rester en permanence au contact du quartier. Attentifs aux dysfonctionnements éventuels, les correspondants de nuit relèvent les problèmes constatés en matière de voirie, de propreté, de salubrité, d'équipements municipaux, de patrimoine et de bailleurs sociaux. Soucieux également des difficultés sociales dont certains peuvent être les victimes, ils transmettent leurs constats aux administrations et services compétents afin de déclencher les réactions nécessaires au règlement de ces difficultés. Dans ce cadre, les médiateurs, véritables « facilitateurs » de vie collective, ont un rôle d'information et d'orientation.

Pour tous renseignements :

  • Direction de la Prévention et de la Protection - 32, quai des Célestins 75004 Paris
  • Sous-Direction des Actions Préventives - 01 42 76 73 48
 
-->