Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
 

Protection seniors

Conseils pour votre sécurité

Seniors de plus de 60 ans, la Préfecture de Police vous apporte quelques conseils pratiques de prévention contre d'é ventuelles agressions dont vous pourriez être victimes lors de vos déplacements ou chez vous (vol par ruse, cambriolage ou accident de la route).

Protégez-vous dans la rue

Piétons

  • Avant de traverser, regardez toujours à droite et à gauche, même sur les passages piétons protégés,
  • empruntez les passages piétons protégés par les feux tricolores,
  • ne traversez que lorsque le feu est rouge pour les automobilistes et le signal piéton vert,
  • sur les grands axes, respectez toujours la traversée en deux temps,
  • vous devez voir et être vu. Si un véhicule gêne votre visibilité pour vous engager, n'hésitez pas à traverser plus loin. De même, soyez particulièrement vigilant avec les camions ou les poids lourds, le conducteur peut manquer de visibilité du haut de sa cabine et ne pas vous voir traverser devant lui lorsqu'il redémarre ou recule.

Automobilistes

Sachez adapter votre conduite à votre âge :

  • faites vérifier régulièrement votre vue, votre ouïe et vos réflexes,
  • attention aux médicaments qui peuvent entraîner une baisse de vigilance (les médicaments concernés portent un pictogramme désignant le risque pour la conduite),
  • faites un stage de remise à niveau afin de vous mettre à jour avec la signalisation et le code de la route notamment les priorités,
  • optez pour une voiture avec une conduite assistée et une boîte automatique,
  • évitez les carrefours trop complexes, les heures de pointe et la conduite de nuit.

Comment vous protéger d'une agression ?

  • Si vous avez l'impression qu'un individu vous suit, n'hésitez pas à vous réfugier chez le commerçant le plus proche,
  • en cas d'agression, appelez au secours et criez aussi fort que vous pouvez afin de faire fuir votre agresseur. Notez son signalement (âge, taille, corpulence, type physique, coupe et couleur de cheveux, tenue vestimentaire ou signes particuliers), sans vous focaliser sur un détail comme la couleur d'un vêtement, car votre agresseur pourrait s'en débarrasser une fois le fait commis. Si vos agresseurs sont véhiculés, relevez les caractéristiques de leur voiture ou deux-roues (couleur, type, marque, direction de la fuite, immatriculation…).

Comment vous protéger d'un vol au distributeur de billet ?

  • Évitez d'effectuer vos retraits d'argent à date et à heure fixes,
  • limitez le montant des sommes d'argent que vous retirez,
  • ne vous laissez pas distraire par un ou plusieurs individus, vous pourriez être victime d'un vol par ruse (exemple : un premier voleur détourne votre attention, laissant le temps au deuxième de lire discrètement votre code confidentiel par-dessus votre épaule et de subtiliser votre carte),
  • vous devez toujours récupérer vos tickets de retrait et d'achat,
  • si vous êtes en difficulté devant un distributeur, suivez les instructions de la machine ou demandez de l'aide à l'agence bancaire. Surtout, ne communiquez jamais votre code à une personne proposant son aide,
  • si votre carte est avalée, patientez quelques instants pour être sûr(e) qu'elle ne ressort pas, puis signalez-le immédiatement à votre établissement bancaire,
  • faites-vous accompagner par une personne de confiance pour vos opérations financières ou téléphonez à : Mairie de Paris - Tranquillité seniors : 01 42 76 77 77 (du lundi au vendredi 8h00-19 h), un service gratuit d'accompagnement pour les seniors, mis en place par la Mairie de Paris, pour vos opérations de change, de retrait ou de dépôt d'argent.


Protégez-vous à votre domicile

Comment vous protéger des cambriolages ?

  • Équipez votre porte d'entrée d'un système de fermeture fiable type viseur optique (judas) ou d'un entrebâilleur,
  • si vous habitez au rez-de-chaussée, faites installer des barreaux et des volets à vos fenêtres,
  • en cas d'absence, ne laissez pas vos clés sous votre paillasson ou dans votre boîte à lettres, confiez-les à une personne de confiance ou à votre gardien. Si vous êtes absent pendant une longue période, faites ouvrir vos volets régulièrement par un voisin et faites relever votre courrier ou faites le suivre par la Poste sur votre lieu de villégiature.

En juillet et en août, vous pouvez également bénéficier de l'«  Opération Tranquillité Vacances » : sur simple demande, votre commissariat d'arrondissement organisera des tournées de surveillance régulières à votre domicile pendant votre absence.
Placez vos bijoux en lieu sûr et faites expertiser si nécessaire vos objets de valeur pour votre assurance. Vous pouvez les photographier et noter leur numéro de série. Conservez précieusement les factures d'achat, les garanties, les certificats d'authenticité, relevés d'expertise ou l'inventaire notarié (si c'e st un héritage) et tout autre justificatif dans un lieu sûr ; si vous avez perdu vos clés, faites changer les serrures ; si vous vivez seul, indiquez votre nom complet et seulement l'initiale de votre prénom sur votre boîte aux lettres sans préciser « Monsieur » ou « Madame ».

Que devez-vous faire en cas de cambriolage ?

  • ne touchez à rien afin de préserver toutes traces exploitables,
  • prévenez la Police avec votre téléphone portable ou appelez de chez votre gardien ou voisin. Une équipe sera envoyée sur les lieux afin de procéder au relevé des empreintes et des indices. Après le passage des policiers, faites réparer votre porte et changer vos serrures,
  • au moindre indice de cambriolage (porte ouverte, vitre cassée…), n'entrez pas seul(e) chez vous, soyez accompagné(e) ou réfugiez-vous chez un voisin, les cambrioleurs peuvent être encore dans votre domicile !

Comment vous protéger d'un vol à la fausse qualité ?

Les vols à la fausse qualité, c'est-à-dire, avec usurpation d'> identité, se multiplient. En se faisant passer pour des professionnels (agents EDF, ramoneurs, postiers, plombiers, voire policiers), des escrocs abusent ainsi de votre crédulité pour s'i ntroduire chez vous et voler vos objets de valeur et vos liquidités.
Ce type d'infraction est gravement puni par une peine pouvant aller jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 € d'amende (Art. 311.4 alinéa 5 du Code Pénal).

Quelques conseils pour vous protéger :

  • si la personne se présente à l'interphone ou à votre porte, utilisez systématiquement l'entrebâilleur et le judas et exigez la carte professionnelle et l'ordre de mission (ou le justificatif de passage). En cas de refus, ne laissez pas entrer la personne,
  • si vous êtes avisé du passage d'une personne par téléphone, par courrier ou par voie d'affichage dans le hall de votre immeuble, vérifiez auprès de l'organisme d'o rigine, votre bailleur, votre syndic, votre concierge ou vos voisins la venue de cette personne,
  • si vous souhaitez effectuer un contre-appel, utilisez les numéros de téléphone que vous avez en votre possession (figurant généralement sur les avis d'échéance ou les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente ou vous appelle.

Dans tous les cas :

  • quelle que soit la profession de celui qui se présente chez vous, vous ne devez en aucun cas le laisser entrer si vous avez le moindre doute,
  • proposez un autre rendez-vous à la personne afin de procéder aux vérifications nécessaires,
  • ne laissez entrer personne chez vous après 18 heures,
  • si vous faites entrer une personne chez vous, essayez de solliciter la présence d'un voisin. Ne quittez pas l'individu, accompagnez-le dans tous ses déplacements à l'i ntérieur de votre domicile,
  • ne divulguez en aucun cas l'endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou tout autre objet de valeur.

Si vous avez le moindre doute, appelez sans hésiter votre commissariat d'arrondissement ou, en cas d'urgence, le 17-Police secours.

Numéros utiles :

  • Police secours : 17 ou 112 depuis un portable
  • Sapeurs-pompiers : 18
  • Samu : 15
  • SOS médecins : 01 41 07 77 77/0 820 33 24 24
  • Urgences médicales de Paris : 01 53 94 94 94

 

 
-->